Pourquoi se lancer dans le podcast natif ?

Qu’est-ce qu’un podcast ?

Le terme podcast est un terme anglo saxon né de la fusion entre deux mots : iPod et broadcast (qui signifie diffusion).

Les médias utilisent très souvent le terme podcast pour désigner cette technologie. Elle permet de mettre en ligne des fichiers à écouter. Cette évolution illustre l’enrichissement des modes d’expression et de communication qui devient de plus en plus « multimédia » adapté à la mobilité qu’offre les nouveaux outils actuels, ainsi qu’à nos modes de vie actuels.

 

Au Québec, on appelle le « podcast » « la baladodiffusion ».

Pourquoi se lancer dans le podcast natif ?

Un podcast natif est un programme audio digital spécifiquement créé pour une diffusion numérique en dehors du contexte d’un programme radio… On parle de podcast natif, car le contenu est né sur et pour Internet. Un podcast de marque est par exemple un podcast natif.

Depuis 2015, le marché du podcast est en croissance constante. Nous comptons aujourd’hui 3,4 millions d’auditeurs·rices de podcasts natifs et 9% des Français écoutent des podcasts natifs chaque semaine. Et en 2023, ce chiffre sera multiplié par 6.

On voit que le podcast est un écrin dans lequel les marques et les entrerprises sont les bienvenues, elles vont pouvoir s’exprimer, se raconter et elles sont plutôt bien acceptées pour le moment.

On constate aussi que ce soit dans une publicité ou un message dans un podcast natif, où que ce soit un podcast de marque ou d’une entreprise, ils donnent envie de se renseigner ou ils permettent de découvrir ou de mieux connaître une marque.

Mais le plus étonnant c’est qu’un podcast d’une marque ou d’une entreprise a déjà fait changer d’avis sur la marque et l’entreprise dans 71 % des cas. C’est juste massif et il faut d’urgence communiquer ça à tous les annonceurs, parce que c’est une puissance, un levier qui n’existe dans aucun autre média.

Il y a vraiment là un potentiel absolument incroyable à exploiter. C’est un média qui fait changer de regard sur les marques, c’est l’effet de transfert de valeur.